Nous écoutons, rions avec, nous amusons avec

plus de 22000 enfants par an!

Aidez-nous
evenement

Courez pour Cliniclowns

Music for Life

De Warmste Week

evenement

Don par testament

Organisation

Cliniclowns pour un monde meilleur


'The most important thing a clown does in the hospital is to transform the energy in the room.' - Michael Christensen

Michael ChristensenLe vrai inspirateur et « founding father » de CliniClowns était Michael Christensen. Comme artiste des rues et clown du cirque « Big Apple » renommé dans les années 80, il a appris l’importance du divertissement et du plaisir pour des enfants dans des situations difficiles. Quand son frère a été hospitalisé, Michael l’a rendu visite régulièrement pour lui remonter le moral. Au moment du décès de son frère, Christensen a hérité sa trousse de médecin. Son personnage de clown « Dr. Stubs » était né. A la demande des médecins il a joué pendant une journée portes ouvertes de « Baby’s & Children’s Hospital of Columbia Presbyterian Medical Centre ». C’était un grand succès et en même temps le début des visites des clowns organisées aux enfants hospitalisés. En 1986, Christensen a fondé le « Big Apple Clown Care Unit » à New York.

En Belgique, l’histoire de notre organisation commence en 1993 avec les premières préparations. Swa Vetters, jusqu’à présent le président de l’a.s.b.l. Cliniclowns Belgique, a pris son inspiration d’un documentaire de la BRT de l’époque (maintenant la VRT). Il s’est mis au travail et a cherché les fonds nécessaires pour mettre son projet en route. Les fonds étaient trouvés chez des Lions Clubs différents. Ils étaient à la source de l’organisation qui a débuté sous le nom « Ziekenhuisclowns Lions Antwerpen ». La mise en marche s’était accompagnée d’un certain scepticisme chez le personnel médical des hôpitaux où on a démarré. C’est pour cette raison qu’on a commencé avec une période d’essai d’un an. Mais avant la fin de cette année d’essai, le pédiatre principal de l’hôpital nous a informé qu’ils étaient complètement convaincus de l’idée des « Cliniclowns ». Les pédiatres remarquaient clairement que les visites de nos clowns professionnels faisait du bien aux petits patients. Le signal du départ avait été donné pour une autre expansion, qui a très vite traversé la frontière de la province d’Anvers. En 2001, le nom de l’a.s.b.l. a changé en « Cliniclowns Belgique ».

Les Cliniclowns s’occupent de fournir de la distraction et du plaisir aux enfants qui doivent être à l’hôpital à cause d’une maladie et/ou d’un handicap et ont de ce fait peu de contact avec leur propre environnement. Au moyen d’improvisation, les clowns essaient de susciter cet environnement entre les quatre murs d’une chambre d’hôpital et de cette façon, ils offrent un peu de divertissement. Pour les clowns, chaque enfant est unique et leur jeu et complètement adapté au caractère et à l’imagination de l’enfant. Grâce à leur vaste expérience, les clowns connaissent que quiconque le monde affectif des enfants. Ils sont donc les personnes par excellence à donner un peu de réconfort, mais avant tout du plaisir et de la détente aux enfants. Nos clowns visitent environ 30 hôpitaux dans la région flamande et wallonne. On peut trouver nos clowns chaque semaine dans ces hôpitaux, comme cela, ils atteignent le plus d’enfants que possible. Les hôpitaux ne doivent pas payer pour ce service, mais les clowns qui effectuent cette occupation magnifique sont des professionnels et sont payés pour leur travail.
Depuis décembre 2008, on peut vivre le monde complètement fou des Cliniclowns par Internet aussi. La cause immédiate de « Neuzenroode.de » était le fait que l’hospitalisation pour enfants a été limitée au minimum nécessaire au cours des dernières années. Bien entendu, c’est bien pour les enfants, mais a également pour effet que beaucoup d’enfants malades traversent de longues périodes de maladie à la maison. Alors, ils ont vraiment besoin de la visite virtuelle du Cliniclown qui leur a visité en général déjà à l’hôpital. Mais aussi les enfants hospitalisés peuvent se connecter avec un Cliniclown après inscription. De cette manière, nous sommes capables de joindre des enfants qui ont besoin d’un peu de divertissement, où qu’il sont. Nord, Sud, Est ou Ouest, n’importe ! Ainsi, les enfants malades trouvent toujours leur chemin jusqu’aux Cliniclowns.
Malgré les différents projets, il y a toujours des enfants qui n’ont pas la possibilité d’entrer en contact avec les Cliniclowns. En général, ce sont des enfants grièvement malades qui ne reçoivent plus de traitement et sont alors plus liés à un hôpital. Pour la communication par Internet, ces enfants sont souvent trop faibles, alors il ne reste rien d’autre pour les parents de déposer une requête pour une visite à domicile. Généralement, les clowns connaissent les enfants de la période où ils étaient hospitalisés. Après un briefing solide des enfants, les clowns se mettent en route avec l’autobus spécial des clowns pour rendre visite dans l’environnement de l’enfant. Avec ces visites spéciales, nous relevons le moral de l’entourage complet de l’enfant.
Nous avons déjà une liste d’attente d’institutions pour enfants qui souffrent d’un handicap mental ou physique, qui aimeraient tellement de recevoir des visites des Cliniclowns. En 2013, nous étions finalement capable de répondre à cette demande un tout petit peu en rendant visite « het Veer » à Saint-Nicolas et « DVC » à Kalmthout tous les 15 jours. Le groupe-cible que nous atteignons là est très varié, mais ce sont une par une tous des enfants et/ou des jeunes adultes pour qui toute forme de contact, de divertissement, de stimulation est d’une grande aide.
Nous savons depuis longtemps que les enfants malades en Belgique ne se trouvent pas seulement dans les hôpitaux. Pendant notre première visite à « Villa Rozerood » à La Panne, nous étions soudainement très silencieux et nous nous avons réalisés d’un coup qu’il était absolument nécessaire d’engager nos clowns là aussi. La Villa est une maison de répit, ou encore un hôtel médicalisé, qui offre aux familles avec des enfants grièvement malades la possibilité de partir en vacances malgré tout. Villa Rozerood ressemble à un hôtel, mais c’est quand même un environnement où on peut donner des soins médicaux et du soutien spécial si nécessaire. Un endroit chaleureux et réconfortant où nos clowns ont été accueillis à bras ouverts.

Cliniclowns Belgique a été fondé en 1994 sous forme d’asbl. Bien que nous ayons élargi beaucoup, notre structure organisationnelle n’a pas changé. Cliniclowns Belgique est toujours une association à but non lucratif, qui ne reçoit pas de subventions et qui dépend entièrement de donations.

Comme toute association, Cliniclowns Belgique a une assemblée générale qui est convoquée chaque année. Le bureau exécutif consiste pour le moment en 5 membres bénévoles, qui à part de leur rôle dans la gestion, remontent leurs manches sur des événements et sont très actifs dans la représentation de notre organisation :
M. Swa Vetters : directeur fondateur
Mme. Magda Cryns : vice-présidente, Mme. Renée Marien : trésorière
Mme. Rita Oostens : membre du bureau
Mme. Annemie Lemahieu : membre du bureau


En outre la gestion journalière est observée par le bureau exécutif. Ce team se compose de :
Mme. Valérie Van Gastel : directrice exécutive
M. Geert Pardon : responsable artistique
Mme. Laurende Gérard : administration

Chaque année, les comptes annuels de l’association sont posés chez la Banque nationale de Belgique, ainsi que la liste des membres. Annuellement, la comptabilité est soumise à un audit par l’entreprise « Accounting- en Consulting Moore Stephens Belgium ».

Valérie Van Gastel
Cliniclowns België
Fort 4 - Krijgsbaan 212
B-2640 Mortsel
tél : 0032 3 458 79 00

Les volontaires sont au centre de notre organisation.

Sans eux, nous ne serons pas capables de garantir le fonctionnement de Cliniclowns. Ils jouent un rôle important dans la collecte de fonds, mais dans la logistique aussi, ils s’occupent de beaucoup de tâches :
- l’ensemble de la direction est composé de volontaires. Outre leurs tâches régulières, ceux-ci sont aussi les gens qui se retroussent les manches aux événements et activités. Ils font cela à titre honorifique et avec un enthousiasme énorme.
- Nous avons également des responsables régionaux qui sont présents sur un tas d’activités pour représenter notre organisation, par exemple en équipant un stand de vente, mais ils acceptent aussi avec plaisir et en connaissance de cause un chèque adressé aux Cliniclowns.
- Heureusement, nous pouvons aussi compter sur une équipe fixe de volontaires qui aide occasionnellement quand nous sommes à court de personnel : vendre des gadgets à l’hôpital, équiper un stand de vente à un événement, emballer des cadeaux, …

Beaucoup de volontaires aiment beaucoup aider, mais veulent aussi bien entrer en contact avec les enfants. Au cours de l’année, il n’existe malheureusement pas de possibilité de réaliser cela, mais une fois par an, nous organiser une grande fête pour une centaine d’enfants soignés et leurs familles. En ce moment, nous avons toujours besoin d’aide et vous pouvez vous rendre utile en présence de nos clowns. Cette fête est aussi l’occasion pour beaucoup d’entreprises de permettre leurs employés de faire des activités de volontariat.

Si vous voulez vous engager comme volontaire, n’hésitez pas à nous contacter. Alors nous regardons ensemble ce que sont vos intéresses et vos forces et nous cherchons un contenu agréable pour remplir votre souhait bénévole.

25

CLOWNS

28659

DE PETITS SOURIRES

65894

SENTIMENTS

les Clowns

Le plus beau cadeau qu’on peut donner, est de l’attention sincère


DEVENIR CLINICLOWN

En ce moment, nous n’avons pas de poste vacante pour Cliniclowns. Vous pouvez toujours postuler, mais lisez d’abord toutes les informations que vous recevez en cliquant sur « Info ».

Actualités & Actions

Une petite pensée positive au matin peut changer la direction de toute la journée.


Baloise Insurance supporte.

Dès à présent, Baloise Insurance offrira du soutien financière aux Cliniclowns Belgique ! Nous sommes vraiment contents que ce grand joueur du monde des assurances tient à cœur les Cliniclowns.


En savoir plus

Traduction bientôt disponible

Traduction bientôt disponible






En savoir plus

Soirée de comédie

Vendredi le 23 mars, salle « ‘t Verzet » à Knokke-Heist se remplira certainement pour une soirée de comédie avec Jens Den Doncker et Jeron Dewulf.



En savoir plus

Traduction bientôt disponible

Traduction bientôt disponible




En savoir plus

Bofrost

Les quatre derniers mois de 2017, les employés de Bofrost n’ont épargné aucun effort ! On a travaillé dur afin de vendre le plus possible de truffes Cliniclowns et d’autres friandises.

En savoir plus

Manna

Manna Foods se charge depuis plusieurs années de l’adoption de 2 duos Cliniclowns. Un geste magnifique qui garantit que, grâce à Manna, pas moins de 1600 d’enfants peuvent jouir d’une visite de nos clowns.

En savoir plus

BLOG

Lisez plus sur nos actions sur notre blog.

Sponsors

Le bonheur est une chose qui se multiplie en partageant.


VOULEZ-VOUS DEVENIR SPONSOR AUSSI?

Vous lisez les possibilités ici.

Questions fréquemment posées

Le plus beau cadeau qu’on peut donner, est de l’attention sincère


En effet, tous les enfants au service pédiatrique reçoivent des visites de nos clowns. A leur arrivée au service pédiatrique, le personnel soignant donnent un briefing aux clowns de sorte qu’ils sont au courant de la condition de chaque enfant. S’il n’est pas possible de jouer pour ce groupe de risque à cause du danger de contagion, on cherche tout de même une possibilité de pouvoir animer ces enfants, par exemple en jouant à la fenêtre. Chaque tour de jouer dure environ 10 minutes.
Nos clowns ne rendent pas seulement visite aux enfant dans les hôpitaux. Les clowns sont aussi bien engagés dans des centres de rééducation, des centres de brûlés, des centres pour enfants et jeunes avec des problèmes de développement ou de comportement, des cliniques de jour, des services des urgences, des services de psychiatrie infantile et bien sûr dans « Villa Rozerood ». Nous avons également un projet caméra Web et nous faisons des visites à domicile. Si vous ne trouvez pas d’offre adéquate pour votre institution ou organisation, n’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons regarder ensemble d’autres possibilités qui sont adaptées à votre institution, groupe-cible ou occasion.
Pour pouvoir commencer comme Cliniclown, nous attendons que vous avez déjà fait une formation de clownerie, comme par exemple le théâtre, prof d’art dramatique, dramathérapeute, ou que vous avez suivi de divers workshops et/ou séminaires, où la clownerie a joué un rôle important. Des candidats qui peuvent présenter d’autres expériences de clownerie pertinentes sont invités à une audition.
Si vous avez passé les auditions et vous avez terminé la période d’essai avec succès, vous travaillerez en free-lance comme Cliniclown. Au travail, vous recevez une formation spécifique (coaching) complémentaire à vos formations de clownerie. A ce stade, c’est la « vraie » formation Cliniclown.
Si on travaille comme Cliniclown depuis longtemps, il y a bien sûr quelques histoires qui restent dans la mémoire. Il est bien difficile de choisir seulement une histoire, mais ce qui demeure avant tout dans le souvenir est la chaleur et l’amitié qu’on reçoit des enfants, mais aussi bien des parents. Certaines anecdotes ne sont même pas si spectaculaires, la force se trouve dans les petites choses, comme cet enfant qui t’embrasse spontanément et honnêtement pour te remercier et qui montre ainsi ce qu’il trouvait de notre visite.
En général, les réactions sont très positives, il est bien important de souligner que nos clowns demandent toujours la permission des enfants et/ou des parents avant d’entrer. Après tout, les enfants sont à l’hôpital pour guérir, il peut alors arriver qu’ils sont trop malades ou fatigués pour nous recevoir et dans ce cas, la volonté de l’enfant ou des parents est bien sûr respectée. Les Cliniclowns portent un nez rouge. C’est la caractéristique du clown et également le plus petit masque du monde. Le costume de clown supporte et renforce le personnage de clown. L’enfant doit se sentir sûr, c’est un de nos principes les plus importants ; c’est pourquoi les clowns portent peu ou pas de maquillage du tout.
Généralement, nous parlons avec l’hôpital sur les possibilités de commencer à court ou à moyen terme. Cela dépend évidemment d’un tas de facteurs, mais un des facteurs déterminants sont les ressources financières. Si un nouveau duo de clowns commence quelque part, nous voulons être sûrs de la poursuite de nos visites, nous ne voulons pas que les visites se passent que sporadiquement. Évidemment, cela vient avec un prix et par conséquent, nous discutons si c’est possible dans les budgets de l’hôpital. Si ce n’est pas le cas, nous essayons de trouver de nouveaux sponsors.
Oui, bien sûr. Après le travail, les clowns se prennent encore du temps pour évaluer le jeu de clown, échanger leurs expériences entre eux et les partager avec l’équipe médicale.
Le travail peut peser par moments, bien sûr, mais les clowns cherchent et trouvent en général du soutien chez leur partenaire. Parler de ce qu’ils ont expérimenté et des problèmes rencontrés aide toujours. Si ce n’est pas possible d’en parler avec leur partenaire, ils peuvent, dans des cas extrêmes, toujours s’adresser au personnel de l’hôpital, bien que cela vaille seulement pour les services des hôpitaux plus grands.
Le jeu des clowns peut varier beaucoup de chambre à chambre. Nos clowns jouent toujours en duo (à quelques exceptions près) à un service fixe et le jeu est basé sur l’improvisation. On écoute les enfants et on regarde leurs réactions et ainsi chaque jeu est créé personnellement autour de l’enfant. Au théâtre, au cirque ou dans la rue, le clown est au cœur du jeu. Pour un Cliniclown par contre, l’enfant est au cœur du jeu. Les clowns se concentrent sur ce que l’enfant est capable de faire et dont l’enfant a besoin à ce moment-là. Ceci peut être le plaisir, mais d’autres sentiments aussi peuvent apparaître chez l’enfant, comme par exemple la tristesse, la colère, ou se sentir très mal. Nous respectons ces sentiments et adaptons notre jeu de clown. Un jeu bien développé et amusant te donne de l’énergie et de la motivation supplémentaire pour pouvoir jouer le lendemain.
Les Cliniclowns offrent aux enfants un moment de distraction et de détente. Les enfants hospitalisés, eux aussi, doivent avoir la possibilité de se sentir comme un enfant. L’imagination des clowns, et avant tout l’attention sincère, ont des effets positifs sur le traitement des enfants. Un traitement douloureux devient plus supportable et les enfants ressentent moins d’anxiété et de stress pendant et après la visite des Cliniclowns. Les Cliniclowns soutiennent ainsi de façon positive la guérison de l’enfant. Le fait qu’on est capable de faire oublier la situation difficile d’un enfant pour un instant, seulement avec ses propres compétences et talents, suffit pour faire cet emploi.
Le travail des Cliniclowns est une activité professionnelle. Nous voulons offrir aux hôpitaux non seulement de la qualité mais aussi de la continuité et c’est la raison pourquoi nous ne pouvons pas faire appel à des bénévoles pour ce travail. Nos clowns travaillent en free-lance et sont récompensés pour leur travail. Le fait que, jusqu’à présent, nous ne recevons pas de subventions structurelles, ne rend les choses pas plus faciles. C’est pourquoi nous sommes tout le temps en train de chercher des sponsors qui veulent nous supporter.
Puisqu’il y a des règles très strictes en ce qui concerne la confidentialité dans les hôpitaux, il n’est malheureusement pas possible d’accompagner nos clowns. En plus, les enfants malades n’aiment d’habitude pas que des « inconnus » entrent leur chambre. Faire un stage, accompagner les clowns, faire des interviews, prendre des photos dans le cadre de l’école et/ou d’une formation n’est alors pas possible.
Si vous ne trouvez pas toutes les informations sur notre site web, n’hésitez pas à contacter nos employés par téléphone ou par e-mail. Ils vous donnent avec plaisir plus d’informations et répondent volontiers à vos questions.
Malheureusement, il n’est pas possible d’engager un Cliniclown à des événements privés, pour des raisons différents :
- Les Cliniclowns sont vraiment seulement là pour des enfants qui sont limités dans leur enfance à cause d’une maladie ou d’un handicap.
- Les Cliniclowns ne sont pas des clowns de théâtre ou de cirque. Ce sont des clowns professionnels et formé spécialement pour l’emploi de Cliniclown, avec des connaissances artistiques et/ou pédagogiques.

Cliniclowns Belgique est membre de

"European federation of hospital clown organizations"